Les fêtes du mois

Retrouvez chaque mois le descriptif des fêtes religieuses.

MAI-JUIN 2020

 

√ JUSQU’AU 23 MAI : RAMADAN

La ferveur religieuse se prolonge pendant tout le neuvième mois de l’année, au cours duquel « Le Coran fut descendu comme guide des hommes ». Après la tombée de la nuit, on procède à sa lecture puis commencent les festivités et le dîner dans l’allégresse.

 
 LE 19 MAI : LAYLAT AL-QADR, NUIT DU DESTIN
Muhammad devient Prophète

Une nuit au sein du mois de Ramadan de l’année 610, le destin de Muhammad bascula lorsque, dans l’isolement ascétique d’une grotte, il se trouva en état de sidération devant l’archange Gabriel qui lui ordonna de réciter les paroles qu’il recevait. Ce fut la révélation de la première phrase du Coran, traité de sagesse éminente qui appelle aux bons comportements, en y intégrant les valeurs préislamiques ainsi que les vertus arabes de l’hospitalité, de l’héroïsme et de la générosité du monde bédouin.

 
 LE 21 MAI : ASCENSION
Montée du Christ au ciel

Quarante jours après sa résurrection, Jésus quitte les siens et monte au ciel. Il promet d’envoyer l’esprit de Dieu sur les apôtres. Il ne meurt pas une seconde fois mais passe dans sa vie définitive auprès de Dieu, dans l’éternité.

 
 LE 24 MAI : AÏD EL-FITR

Fête de la rupture du jeûne

Premier jour du mois de Chawwal, cette fête couronne la fin des rigueurs et des privations du Ramadan. C’est une explosion de joie. Leurs passions maîtrisées, leurs fautes expiées et leur âme purifiée par la prière, les fidèles s’acquittent de la Zakat al-Fitr, aumône instituée par le Prophète pour que le jeûne soit agréé par Dieu. Puis ils se consacrent à la réconciliation, au pardon, à la charité et à des visites, ou des déjeuners en famille où l’on échange des cadeaux. Les enfants sont habillés de neuf.

 

 

 LE 29 MAI : CHAVOUOT, LES SEMAINES
Promulgation de la loi divine
Sept semaines après Pessah est célébrée la révélation de l’Eternel sur le Mont Sinaï et le don de la Torah, après la fuite d’Egypte. Ce geste consacre l’alliance entre le Seigneur et les hommes avant l’octroi de la Terre Promise. Les Tables de la Loi furent d’abord conservées dans une arche disposée dans une tente confiée à la vigilance de la tribu des Lévites, avant d’être transférées à Jérusalem, ce qui donna à la ville la sacralité qu’elle garde aujourd’hui. Autour d’elles fut ensuite construit le premier Temple par le roi Salomon.

 
 LE 31 MAI : PENTECÔTE
Don du Saint-Esprit aux apôtres

Dix jours après la montée du Christ au ciel, l’esprit de Dieu descend sur les apôtres afin qu’ils annoncent l’Evangile : Dieu est amour, nous sommes tous frères et l’Eglise est la communauté des croyants. Cet évènement, entouré de manifestations extraordinaires, confirme la présence invisible de Jésus parmi les hommes. Le don des langues annonce l’extension de l’Evangile à toute l’Humanité. Rassemblant la petite communauté chrétienne des origines en un même lieu avec l’Esprit saint, il scelle la naissance de l’Eglise. Ainsi s’exprime le rêve d’une réconciliation universelle. Parler d’amour à tous les peuples avec conviction sera l’une des clés de l’incroyable succès de la propagation du message chrétien. Il lui faut donc passer au-dessus de l’obstacle de l’incommunicabilité entre les hommes né de la tour de Babel.

 

 

√ LE 24 JUIN : SAINT JEAN BAPTISTE
Célébration de la naissance de Jean
Jean baptisa Jésus dans les eaux du Jourdain. C’est à ce moment que Jésus commence à délivrer son message. Ce jour-là, on allume des feux de camp à la tombée de la nuit contre les puissances du mal. L’Evangile selon Luc fait part d’un lien de parenté entre les deux hommes, puisque Elisabeth, la mère de Jean, serait la cousine de Marie.